Posts de Gauthier, Ninon

L’AFFAIRE DE LA VENTE DU CHAGALL PAR LE MBAC

AICA-Canada (Section canadienne de l’Association international des critiques d’art) déplores  vente de La tour Eiffel (1927; achetée en 1956), une œuvre de al collection permanente du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC). Le fait que la perte de son statut patrimonial par cette œuvre d‘art de grande qualité, largement appréciée du public (bien que peu…

Lire la suite

Suite de l’affaire de la vente du Chagall du MBAC Dilemme entre Chagall et David ?

Le directeur du musée invoque l’urgence de l’acquisition d’un bien culturel d’une grande valeur historique pour le Canada pour vendre le Chagall. Mais il ne mentionne pas sa valeur artistique. C’est inquiétant. La vocation première du musée des beaux-arts du Canada n’est-elle pas la conservation ainsi que la mise en valeur par l’étude et l’exposition…

Lire la suite

L’aliénation des œuvres d’art interdite en France par la loi

  Depuis l’Ancien Régime, la France a l’obligation d’appliquer le principe d’inaliénabilité des collections des musées publics (« c’est dans la Constitution ! » m’a naguère assuré un directeur de musée). Une loi qui a consacré ce principe en 2002 a bien introduit la possibilité de procéder au déclassement d’un bien faisant partie des collections des musées…

Lire la suite

Retour sur la vente de La tour Eiffel de Chagall : Pourquoi ce tableau est-il si important pour notre patrimoine ?

Texte de Ninon Gauthier Marc Mayer affirme dans une entrevue que Souvenirs d’enfance, l’autre Chagall de la collection du Musée, est plus est beaucoup plus important que la Tour Eiffel. Comme historienne de l’art formée par les plus grands maîtres, à la Sorbonne et à École des hautes études en sciences humaines de Paris, je…

Lire la suite

Notre patrimoine n’est pas à vendre – Nos musées ne sont pas des banques (mise en vente d’une oeuvre de Chagall par MBAC)

Réaction de Ninon Gauthier, membre d’AICA-Canada et présidente sortante de cette association à l’annonce de la mise en vente d’un Chagall par le Musée des beaux-arts du Canada J’apprends avec stupéfaction la vente à New York de La Tour Eiffel de Marc Chagall, une œuvre majeure de notre patrimoine artistique national. Comme citoyenne canadienne, historienne…

Lire la suite

Karachi Biennale 2017

Karachi Biennale Witness 22 October – 5 November 2017 Karachi, Pakistan A fast growing arts scene has flourished within the white cube spaces of galleries that dot the city. The goal of Karachi Biennale is to bring visual art into public spaces to invite, encourage, and sometimes impose public engagement on the viewing audience. Using the…

Lire la suite

Collaboration de Ninon Gauthier avec le Musée d’art de Joliette

Le 10 octobre 2016, s’ouvrait au Musée d’art de Joliette une petite exposition d’œuvres optiques de Marcel Barbeau de la riche collection du musée sous le titre Marcel Barbeau Vibrato. À la demande de la conservatrice de l’exposition et archiviste des collections du musées,  Marie-Hélène Foisy, Ninon Gauthier, spécialiste de l’œuvre de Barbeau, était intervenue comme consultante, conseillant…

Lire la suite

Nouvelle collaboration entre Ninon Gauthier et la SMCQ (Société de musique contemporaine du Québec)

À l’automne 2016, Ninon Gauthier, amatrice de musique contemporaine depuis l’adolescence, amorçait une collaboration avec la SMCQ, premier ensemble musical canadien dédié à la musique de notre temps, en relation avec ses travaux sur l’œuvre de Marcel Barbeau et ses liens avec cette musique. À l’occasion du concert inaugural du cinquantenaire de la Société, en hommage…

Lire la suite

Le programme de recherche PRISME

Ninon Gauthier, membre du comité Archives et mémoire vive, invite les membres d’AICA-Canada à former un groupe ou un comité pour réfléchir et discuter des questions soulevées par Le Programe de recherche Prisme dans une perspective canadienne. Le programme de recherche PRISME : « La critique d’art, prisme des enjeux de la société contemporaine (1948-2003) »  Lancé en septembre 2015 pour…

Lire la suite

Recréation de La croix du Mont Royal de Pierre Ayot

  La semaine dernière, le maire de Montréal M. Denis Coderre a ordonné l’interruption immédiate de l’installation temporaire La Croix du Mont Royal, une réplique de la sculpture de feu Pierre Ayot, laquelle rappelait en position couchée la croix érigée au sommet de la montagne. L’œuvre originale de l’artiste avait été détruite par la ville…

Lire la suite